Cosmétiques : que signifie le « cruelty free » ?

De nos jours, « cruelty free » est une appellation que nous voyons sur beaucoup de produits de la cosmétique.

 

Cette appellation, apparue dans les années 1950 signifiant « sans cruauté » fait référence au fait que les produits ne contiennent pas d’ingrédient testé sur les animaux.

 

Aujourd’hui, de nombreux labels « cruelty free » existent pour les produits de la cosmétique et il n’est pas rare pour nous, les consommateurs, de ne pas y voir très clair.

 

Que dit la législation ? Est-il utile de le stipuler ? Quels sont les labels « cruelty free » ?

 

Pas d’inquiétudes, Kisaco vous explique tout dans cet article qui décrypte le « cruelty free ». De plus, nous prenons en compte les labels « cruelty free » dans notre note globale. 

Source : pexels

Que dit la législation ?

Depuis 2004, l’Union européenne interdit les tests sur les animaux pour les produits cosmétiques.
Ce fut un premier pas non-négligeable bien que cette législation n’interdise à ce moment que les tests sur le produit fini et non sur les ingrédients composant le produit.

 

Depuis 2009, les ingrédients pour les cosmétiques ne peuvent plus faire l’objet d’expérimentation animale, sauf pour ceux visant à mesurer les effets de la toxicité sur le long terme.

 

En 2013, l’Union européenne a interdit définitivement de son territoire tous les produits et ingrédients testés sur les animaux. L’importation de produits cosmétiques testés sur les animaux est également interdite sur son territoire à ce moment-là. C’est pour cela que depuis 2013 il est illégal de vendre des produits testés sur les animaux depuis le territoire européen.

 

La mention « cruelty free » ne peut plus être utilisée par une marque fabricant en UE pour la simple raison que tous les produits européens sont « cruelty free ». Le préciser sur certains produits viendrait à laisser penser que tous les produits ne le sont pas, ce qui est faux. 

Quelle est la valeur ajoutée des labels “Cruelty free”

 

Si depuis 2013 les produits de l’UE ou à destination de l’UE ne peuvent plus avoir la mention « cruelty free », de nombreux labels ont fait leur apparition.

 

Seuls les labels dont le cahier des charges impose des restrictions ou obligations allant au-delà des restrictions existantes sont tolérés.

 

Ces labels ont une autre obligation : mettre les informations relatives à leur cahier des charges à proximité du logo sur le produit ou sur le site internet de l’association ou de l’organisation responsable. De plus, ils ont pour vive recommandation de faire apparaître l’indication du site où consulter les informations sur le packaging. 

Les labels “Cruelty free”

Sources : https://www.choosecrueltyfree.org.au

Choose Cruelty Free :

Ce label couvre divers domaines tels que la cosmétique, les médicaments ou encore les produits d’hygiène de la maison.

En plus de la réglementation de l’Union européenne, ce label vous garantit :

– L’absence de tests sur les animaux pour toutes personnes agissant pour la marque ou en son nom pendant une période de 5 ans précédant l’obtention du label.
– Que la marque ne propose que des produit “cruelty free”.
– L’absence de tests sur les animaux sur les marchés étrangers.
– Que le produit n’est pas distribué dans les pays qui pratiquent les tests sur les animaux (ex : Chine).

Cruelty Free International (Leaping Bunny) :

Ce label est un des pionniers en Europe et est également valable en Amérique du Nord.

En plus de la réglementation de l’Union européenne, ce label vous garantit :
– L’absence de tests sur les animaux pour toutes personnes agissant pour la marque ou en son nom.
– L’absence de tests sur les animaux sur les marchés étrangers.
– Que la marque ne propose que des produit “cruelty free”.
– Des audits de contrôle réalisés par des organismes indépendants choisis par la Coalition pour l’Information des Consommateurs dans les Cosmétiques (CCIC).
– Que le produit n’est pas distribué dans les pays qui pratiquent les tests sur les animaux.

Source : https://www.crueltyfreeinternational.org/what-you-can-do/go-cruelty-free-leaping-bunny

Sources : https://peta.org/action/action-alerts/pledge-cruelty-free/

Cruelty free PETA :

PETA a mis en place 2 labels : « cruelty free » et « cruelty free & vegan ». La différence entre ces deux labels est simple : la présence ou non de matières d’origines animales (ex : cire d’abeille). Le label « cruelty free & vegan » garantit ainsi l’achat d’un produit non testé sur les animaux et dont les substances sont 100% végétales.

En plus de la réglementation de l’Union européenne, ce label vous garantit :

– L’absence d’ingrédients d’origine animale dans le produit et l’emballage pour le label « cruelty free and vegan ».

– L’absence de test sur les animaux sur les marchés étrangers.

– Que la marque ne propose que des produits “cruelty free”.

Lapin IHTK (Association internationale des fabricants contre les essais sur animaux en cosmétique) :

En plus de la réglementation de l’Union européenne, ce label vous garantit :

Que les matières premières d’origine animale (œuf, lait, miel) proviennent de l’agriculture biologique.
Qu’il n’y a pas de matière naturelle d’animaux morts ou obtenue par de mauvais traitement (tel que la bile d’ours).
Que la marque ne propose que des produit “cruelty free”.

Source : https://www.slow-cosmetique.com/le-mag/les-cosmetiques-vegan/

Source : https://labels.one-voice.org

 

One Voice : c'est une association française qui oeuvre depuis 1995 pour le respect de tous les êtres vivants.

En plus de la réglementation de l’Union européenne, ce label vous garantit :
– La présence d’ingrédients naturels bio (logo orange). 
– L’absence de matière d’origine animale hormis le miel, le pollen et la cire d’abeilles.
L’absence de tests sur les animaux pour toutes personnes agissant pour la marque ou en son nom.
– Que le produit n’est pas distribué dans les pays qui pratiquent les tests sur les animaux.
Le logo avec un T. certifie que le produit n’a pas été testé sur les animaux et n’est pas commercialisé en chine
Le produit avec un C. certifie que la production du produit n’implique pas d’exploitation de singe pour la récolte de noix de coco. 

Liens

© Kisaco SAS 2020-2022