Logo Kisaco - couleur sur transparent - petit - WEB

Emballage écologique : réduire son impact de 5 manières intelligentes

Le packaging des cosmétiques impacte la protection du produit, sa conservation, son utilisation et sa fin de vie. Opter pour un emballage écologique pour vos soins d’hygiène et de beauté réduit votre impact environnemental tout en améliorant votre notoriété auprès de consommateurs en quête de naturalité. Découvrez avec Kisaco les 5 meilleures manières de diminuer le poids de vos emballages sur la planète.

Emballage écologique : réduire son impact de 5 manières intelligentes
Crédit : Aurelia Dubois, Unsplah

Sommaire

1. Dire non aux emballages

Économique, écologique et rapide, l’action la plus simple : refuser lemballage cosmétique ! Point commun entre les marques de cosmétiques bio ou labélisées : leur emballage est souvent réduit au strict minimum.

 

Initialement, l’emballage répond à 4 objectifs :

• contenir le cosmétique qu’il soit solide ou liquide afin d’en permettre l’utilisation ;

• préserver les vertus du produit en le protégeant de l’air et de la lumière ;

• assurer le transport de soins de beauté et d’hygiène dans les meilleures conditions ;

• garantir la non-ouverture du flacon ou du pot.

 

Malheureusement, le packaging est aussi devenu une manière dattirer lattention sur les produits. Carton d’emballage brillant, boîte surdimensionnée pour donner une impression de quantité ou encore suremballage sans impact réel sur la bonne conservation du produit représentent autant de dérives qui conduisent à la production d’emballages inutiles.

La cosmétique représente 5% des emballages plastique en France, soit 55 000 tonnes. Emmanuel Guichard, délégué général de la Fédération des entreprises de la beauté s’engage à en supprimer 8 500 tonnes d’ici 2025.

Dire non aux emballages qui ne servent à rien est la meilleure façon de faire de vos packagings des emballages écologiques.

Si votre équipe compte des designers, ils seront chargés de dessiner et concevoir des emballages résistants, mais minimalistes afin de répondre aux 4 objectifs initiaux, ni plus ni moins.

Emballage écologique : une alternative pour limiter le gaspillage
Crédit : Kisaco SAS

2. Opter pour un emballage consigné

Vous vous souvenez sans doute de vos parents qui rapportaient des bouteilles en verre à la consigne du supermarché en échange de quelques centimes. Pratique démodée ? Non, car l’urgence de réduire nos déchets nous fait revenir à des habitudes anciennes plus économiques.

De quand date cette mode du jetable? Les emballages à usage unique sont devenus tendance pendant les 30 Glorieuses. Après des années de privation pendant la guerre, pouvoir jeter constitue alors un luxe. Pratique et rapide, jeter prend la forme d’un art de vivre. À cette époque, personne ne s’inquiète de savoir où vont les déchets et ce qu’ils représentent comme impact économique et écologique. En même temps, nous étions 2,5 milliards d’humains en 1950 contre presque 7,8 milliards en 2020. Les déchets ont connu une croissance exponentielle, comme la population.

Avec un emballage écologique consignable, vous demandez à vos clients de le ramener à vos points de vente ou de le renvoyer, si vous pratiquez la vente à distance, en échange d’une réduction par exemple. Cet emballage ainsi récupéré peut être reconditionné, c’est-à-dire nettoyé, rempli, réétiqueté et revendu. Un cycle de vie durable implique de multiples réutilisations. Les procédures de désinfection sont strictes et garantissent la stérilité des contenants.

 

Un emballage écologique consigné n’a pas un impact zéro puisqu’il implique des étapes de transport et de remise en état, mais il ne génère presque pas de déchets. Il contribue également à intégrer vos clients dans votre démarche RSE et à les fidéliser.

 

La consigne concerne des contenants qui sont souvent plébiscités pour leur capacité à conserver des cosmétiques à texture agréable et à l’efficacité prouvée. On retrouve par exemple les flacons pompe pour les huiles, les laits, les lotions et les liquides en général. Les pots en verre sont parfaits pour les crèmes et les baumes.

 

Si vos gammes de soins, d’hygiène et de beauté comptent peu de produits solides, la consigne représente une excellente alternative.

3. Proposer un emballage remplissable ou réutilisable

Le flacon remplissable est extrêmement stratégique pour une entreprise.

Le saviez-vous ? Dans l’univers des parfums, Thierry Mugler a été le premier à proposer en 1992 un flacon de parfum remplissable à une fontaine en parfumerie pour un coût moindre que celui d’un nouveau flacon. Chaque recharge de 100 ml permet d’économiser 67 % de métal, 49 % de carton, 47 % de verre et 38 % de plastique.

Cette démarche est vraiment intelligente, car elle valorise lemballage du produit et incite le consommateur à acheter de nouveau votre gamme.


Penser à la pertinence de son emballage doit réellement faire partie de vos objectifs RSE, mais également de votre stratégie marketing et de communication.


Tout emballage est par nature réutilisable avec un peu dimagination. On peut par exemple conserver un carton de crème de soin pour y garder des bijoux ou des accessoires de coiffure.


Proposer un emballage écologique réutilisable ne veut pas dire que vos clients vont s’en servir, mais il sera suffisamment bien conçu pour passer de déchet à un objet de valeur que lon conserve ou que l’on offre.


De plus en plus de marques optent pour un emballage écologique valorisable à travers sa réutilisation.


Rapprochez-vous également d’une entreprise de livraison écoresponsable, comme le colis HIPLI. Les colis réutilisables et recyclables peuvent être utilisés jusqu’à 100 fois, ce qui veut dire que vos clients s’en servent pour envoyer des objets à des proches ou pour protéger d’autres objets.


Proposer à vos clients une livraison écoresponsable témoigne de votre engagement et laisse un souvenir de votre marque aux consommateurs. Bien plus efficace qu’un goodie !

 Que penser des goodies? Les consommateurs adorent les goodies ! Réaction normale, ce sont de petits cadeaux reçus gratuitement dans une commande ou d’un achat en magasin. Dans l’univers des cosmétiques, un goodie prend la forme d’une trousse de toilette, d’un miroir de poche, d’une brosse, d’une lingette démaquillante réutilisable, d’un masque pour les yeux ou encore d’un sac. Utile ? Oui, mais le problème est que les goodies ont tellement eu la cote qu’aujourd’hui une consommatrice peut compter une bonne vingtaine de tote bags oubliés dans son placard ! Pour récompenser vos clients, privilégiez les échantillons gratuits, les bons de réduction ou la collecte de points pour obtenir un cadeau qu’ils auront choisi.

Pour un emballage écologique, choisissez des contenants réutilisables
Crédit : Gryffyn M, Unsplash

4. Choisir des matériaux recyclables

Choisir un emballage écologique pour le contenant d’un soin est relativement simple grâce à la consigne ou au remplissage. Toutefois, c’est souvent le suremballage qui pose un problème. Pour transporter des produits éco-responsables cosmétiques dans de bonnes conditions, un carton d’emballage est requis, auquel peut s’ajouter un film plastique.

 

Si vous n’avez pas encore trouvé le bon packaging pour vos produits, mais que votre service marketing y travaille, faites déjà évoluer vos emballages existants en modifiant les matériaux choisis. Matière biodégradable, recyclable ou recyclée, les solutions plus écologiques sont multiples.

 

Tous les emballages écologiques sont réutilisables ou recyclables. Vous avez le choix entre :

 

• l’acier, l’aluminium et le verre pour les contenants à rendre consignables ou remplissables ;

• le polypropylène, personnalisable, il résiste bien aux chocs et aux températures élevées. Il est recyclable et réutilisable ;

• le papier kraft fabriqué à partir de fibres naturelles de bois. Il est solide, protecteur, flexible et présente une bonne résistance à l’humidité. C’est un emballage écologique recyclable. Idéal pour les contenants lourds en verre, comme les produits consignés ;

• le carton plat fait à partir de pâte à papier vierge ou recyclée. Il se module dans tous les formats et l’industrie cosmétique l’utilise souvent pour sa résistance et sa légèreté ;

• le carton ondulé composé de plusieurs couches dont une cannelée. Il protège efficacement tous vos contenants et permet de créer des boîtes qui se montent et se démontent facilement.

 Quelle perspective pour lemballage écologique? Une analyse du cabinet d’études Research and Markets anticipe une croissance de 5,1 % par an pour la demande d’emballages durables d’ici 2025. Prenez le train en marche et réduisez sans attendre l’impact de vos emballages pour agir pour la planète et améliorer votre notoriété.

5. S’entourer de partenaires qui partagent les mêmes valeurs

Pour faire évoluer vos packagings vers des emballages écologiques, vous aurez besoin d’aide, car votre expertise concerne la formulation de cosmétique, mais pas toujours la création de packagings.


Comme pour toute recherche de fournisseurs, préparez un cahier des charges strict sur ce que vous attendez de vos emballages. Partez en quête d’un partenaire qui pourra vous proposer les matériaux et les formats les plus pertinents pour garantir la bonne protection et la conservation de vos soins, tout en répondant à vos exigences environnementales et à votre budget.


Vous pourrez avoir besoin de revoir les conditions de transport de vos produits, ainsi que les procédures de vos distributeurs. L’emballage écologique permet de protéger les produits aussi bien qu’un emballage traditionnel et évite une phase de suremballage lors du chargement.


Vous avez également tout intérêt à repenser la taille de vos emballages, puisque vous payez une livraison en fonction d’un volume. Plus vos emballages sont petits pour un volume équivalent, plus vous pouvez en charger dans un camion et ainsi réduire votre impact écologique.


La réflexion qui entoure les emballages est globale et considère plusieurs axes : matériau, format, résistance, recyclage, prix, etc. Pour tester vos cosmétiques et analyser leur cycle de vie, essayez sans attendre loutil dévaluation environnemental Kisaco pour aller plus loin que la seule prise en compte de l’impact carbone.

L’outil Kisaco va plus loin pour prendre en compte l’ensemble des paramètres qui conditionnent l’indice de biodiversité :

 

• Pourcentage d’ingrédients naturels

• Pourcentage des ingrédients naturels issus de l’agriculture biologique

• Présence de substances toxiques 

• Absence de déforestation

• Biodégradabilité du produit cosmétique

• Et enfin, diverses caractéristiques garantissant une plus-value de biodiversité

Kisaco s’engage aux côtés de l’Ademe et des industriels du secteur des parfums et cosmétiques pour offrir un outil d’évaluation exhaustif de l’impact environnemental d’un produit cosmétique. Découvrez sans tarder l’outil le plus abouti pour évaluer votre gamme de cosmétiques.

Démo de la plateforme Kisaco

Articles recommandés

La meilleure alternative aux emballages des cosmétiques consiste à pouvoir s’en passer.
Matthieu Paillot, Kisaco 2021

Démo de la plateforme Kisaco

Quelles sont les limites à ce calcul d’impact environnemental et sociétal ?

Contenus liés

Consommation

Commerce

Cosmétiques

Liens

© Kisaco SAS 2020-2022