Logo Kisaco - couleur sur transparent - petit - WEB

Comment choisir un fournisseur engagé et s’assurer de sa légitimité ? 4 étapes indispensables

Matières premières, éco-emballages, équipements ou énergie, la recherche de fournisseurs partageant vos valeurs constitue une étape indispensable pour l’engagement de votre entreprise dans sa démarche éco-responsable. Mais comment choisir un fournisseur ? Sur quels critères ? Et comment s’assurer de sa bonne foi ? Kisaco vous aide à lier des partenariats de confiance qui impacteront positivement votre entreprise.

Comment choisir un fournisseur engagé et s’assurer de sa légitimité ? 4 étapes indispensables
Crédit : Brienne Hong, Unsplash

Sommaire

1. Établir un cahier des charges strict pour trouver des fournisseurs engagés

Que vous proposiez un service ou un produit, votre impact positif sur l’environnement dépend aussi de vos partenaires.

Vos clients engagés sont la raison d’être de votre entreprise et vos partenariats garantissent la qualité de votre offre.

Pour savoir comment choisir un fournisseur engagé, définissez en tant qu’entreprise un cahier des charges strict auquel les candidats potentiels devront répondre :

 

• respect de l’environnement, de la santé et de la sécurité ;

• matières premières issues du commerce équitable ;

• références qualité à travers des labélisations ;

• lutte contre le travail des enfants ;

• équité des salaires ;

• confidentialité et sécurité des données ;

• autres partenariats déjà engagés ;

• situation économique et solvabilité ;

• prix des produits ;

• réputation ;

• etc.

 

Quand vous avez défini exactement le profil de vos fournisseurs idéaux, vous pouvez les trouver au sein même de votre réseau, sur Internet, lors d’évènements ou en analysant la stratégie de vos concurrents.

 Une entreprise peut-elle déroger à son cahier des charges pour la recherche dun fournisseur? Il n’y a pas de règles, mais chaque fois que vous acceptez une concession sur des valeurs qui comptent pour votre entreprise, vous impactez votre propre qualité. Une démarche engagée doit le rester, d’où l’intérêt de définir en amont des critères réalistes !

2. Comment choisir un fournisseur éco-responsable ?

Vous connaissez parfaitement les processus internes de votre entreprise qui permettent de proposer un produit avec une analyse de cycle de vie en accord avec vos engagements environnementaux et sociétaux.

 

 

Toutefois, vous n’avez pas la même visibilité sur les processus de vos fournisseurs. S’ils n’accordent pas autant d’importance que vous à l’environnement et à l’humain, indirectement ils dégradent la qualité de votre produit.

 

 

Un fournisseur éco-responsable se reconnaît à quelques critères simples :

 

• il présente une bonne gestion environnementale de son activité (labels, valorisation des déchets, politique de réduction des gaz à effet de serre, circuit d’achat court, optimisation de ses dépenses énergétiques, etc.) ;

 

• il peut fournir un règlement qui témoigne de ses pratiques éthiques (communication transparente, respect des règles de concurrence, réputation, etc.). S’il est certifié selon la norme ISO 26000 de responsabilité sociétale, vous pouvez être rassuré.

ISO 26000 : la norme ISO 26000 définit les contours de la politique interne des entreprises qui s’engagent dans une démarche socialement responsable et respectueuse de l’environnement. En répondant aux objectifs de cette norme, vous avez conscience que les impératifs de demain diffèrent de ceux du passé. La réussite d’une entreprise passe par son adaptabilité et la prise en compte des enjeux du développement durable. 

• il met en avant l’égalité homme-femme parmi ses collaborateurs, ainsi que la diversité culturelle. Il s’entoure de jeunes en alternance pour les former. Il ne pratique pas la discrimination à l’embauche et des personnes en situation de handicap font partie de ses équipes ;


• il valorise le bien-être au travail et met en place des actions pour améliorer le quotidien de ses collaborateurs, ainsi qu’un partage équitable entre le temps de travail et le temps privé.


En tant qu’entreprise, vous engager dans une politique dachat responsable présente un caractère contraignant. Toutefois, c’est une étape incontournable pour assurer la crédibilité de vos engagements RSE et ne pas être accusé de greenwashing.

Comment choisir un fournisseur responsable : ses valeurs sont importantes !
Crédit : Kisaco SAS

3. Tester les éco-fournisseurs avec la norme ISO 20400 et faire signer une charte responsable

Si vous recherchez des fournisseurs engagés dans une démarche RSE, la norme ISO 20400 sur les achats responsables sera la plus adaptée pour évaluer leur qualité et le respect de leurs engagements.

Ne laissez pas votre produit perdre de sa valeur à cause dun fournisseur négligeant !

Elle vise à connaître les principes de l’achat responsable et l’intégration de la responsabilité sociétale en entreprise.

 

Des plateformes telles que Ecovadis ou Acesia sont spécialisées dans lévaluation de lengagement RSE des fournisseurs. Elles représentent une solution simple pour ne pas se tromper si votre entreprise ne dispose pas des ressources suffisantes et du temps indispensable à cette analyse capitale.

Testez vos éco-fournisseurs : loutil dévaluation environnemental Kisaco permet d’analyser le cycle de vie de vos produits pour définir des pistes d’amélioration pouvant réduire votre impact environnemental et sociétal. Vos fournisseurs et ce qu’ils apportent à la composition de vos produits font pleinement partie de cette analyse !

Quand vous avez choisi vos éco-fournisseurs, signez avec eux une Charte Relations Fournisseurs Responsables. Vous scellerez ainsi un accord durable et instaurerez une relation de confiance pour devenir partenaires à long terme et œuvrer à des objectifs communs.

Comment choisir un fournisseur responsable : la solution passe aussi par un accord durable avec les éco-fournisseurs
Crédit : Yair Mejia, Unsplash

4. Rester à l’écoute du marché pour connaître plusieurs fournisseurs potentiels

Vous avez établi des partenariats qui répondent parfaitement à vos attentes et contribuent à valoriser votre produit final. Toutefois, rester à lécoute du marché demeure indispensable dans un univers aussi compétitif que les cosmétiques ou l’agro-alimentaire.

 

Vous savez maintenant comment choisir un éco-fournisseur. En prospectant régulièrement, vous réduisez votre dépendance à vos fournisseurs et à la santé de leur entreprise. Vous pouvez également faire jouer la concurrence et obtenir de meilleurs tarifs qui pourront se répercuter positivement sur vos propres produits. Vous gardez ainsi la possibilité de diversifier votre offre à travers un choix de fournisseurs plus novateurs.

 

Pour trouver les bons fournisseurs, pérenniser un partenariat qui garantit une qualité de produit parfaite dans le temps, nhésitez pas à aller à la rencontre de vos fournisseurs. En découvrant leurs entrepôts, leurs chaines de production ou en étant mis en relation avec leurs autres partenaires, vous obtiendrez une vision claire de leurs engagements.

 

Pouvoir faire confiance à des fournisseurs engagés et fiables assure la pérennité d’une entreprise et son développement. Découvrez sans attendre l’outil d’évaluation Kisaco pour tester vos produits et découvrir comment réduire leur impact sur l’environnement, la santé et les populations.

L’outil Kisaco va plus loin pour prendre en compte l’ensemble des paramètres qui conditionnent l’indice de biodiversité :

 

• Pourcentage d’ingrédients naturels

• Pourcentage des ingrédients naturels issus de l’agriculture biologique

• Présence de substances toxiques 

• Absence de déforestation

• Biodégradabilité du produit cosmétique

• Et enfin, diverses caractéristiques garantissant une plus-value de biodiversité

Kisaco s’engage aux côtés de l’Ademe et des industriels du secteur des parfums et cosmétiques pour offrir un outil d’évaluation exhaustif de l’impact environnemental d’un produit cosmétique. Découvrez sans tarder l’outil le plus abouti pour évaluer votre gamme de cosmétiques.

Démo de la plateforme Kisaco

Articles recommandés

La meilleure alternative aux emballages des cosmétiques consiste à pouvoir s’en passer.
Matthieu Paillot, Kisaco 2021

Démo de la plateforme Kisaco

Quelles sont les limites à ce calcul d’impact environnemental et sociétal ?

Contenus liés

Consommation

Commerce

Cosmétiques

Liens

© Kisaco SAS 2020-2022